Actualités musique Musique

Cabourg, Mon Amour : le festival prometteur de l’été

CMA_Annonce_Header

S’il y a bien un festival pour lequel nous étions tombés amoureux en 2014, c’était bien celui de Cabourg. Mais non, pas celui du cinéma ! On parle ici du festival musical. Vous ne voyez toujours pas ? On vous le présente et on vous dit pourquoi il faut venir.

 

DES DÉBUTS MITIGÉS ET DES PARIS SUR 2015

Créé en 2012, le festival « Cabourg, Mon Amour » présentait déjà des atouts de taille : un programme pointu, un cadre splendide et un aspect neuf dans la région. Malheureusement, peu de monde avait fait le déplacement. En 2013, personne n’a entendu parler d’une deuxième édition. Elle a finalement eu lieue à la fin du mois d’août 2014 avec une programmation qui passait à un cran supérieur et un public qui répondait un peu plus présent.

2015 c’est l’année du changement : deux scènes, un site plus délimité, une programmation de haut niveau, etc. Alors que le casino était l’endroit principal des premières éditions, deux scènes extérieures seront installées sur la plage de Cabourg. On se lèche les babines rien qu’à imaginer ce tout nouveau look.

 

UNE PROGRAMMATION EXIGEANTE ET COMPLÈTE

Musiques indés ou électroniques, voilà la recette gagnante du festival. Sur la scène de la dune (digue) vous pourrez assister aux concerts de noms prometteurs du moment : Isaac Delusion, Grand Blanc, Ben Khan, Curtis Harding, … . Et sur la scène de la plage, la fête sera au rendez-vous avec des DJ set en majeure partie : Bambounou, Saje, Clément Bazin, … . Après minuit, rendez-vous au casino pour des after-shows bien électro en partenariat avec Nördik Impakt. Enfin, le dimanche, c’est gratuit et la scène caennaise notamment sera à l’honneur : Superpoze, Gandi Lake, Novembres, … .

En résumé : du beau monde pour un beau festival !

 

À propos de l'auteur

Pablo

Pablo

Co-fondateur de Culturacaen.fr - Rédacteur Musique
Parisien attaché à sa région d'adoption, Pablo est passionné d'histoire, de politique et surtout de culture et de musique. Baigné dans le cadre des professions et passions culturelles de ses parents, il s'est profondément attaché au monde du spectacle dès son plus jeune âge. Très vite, s'informer et écrire sur cette passion devient une obsession. Cette dernière étant toujours en phase avec l'actualité, notamment régionale. Écrire, apprendre, rencontrer et se rendre aux événements sont pour lui des nécessités, des plaisirs et des facteurs d'enrichissement.